Un dimanche après midi, il y a quelques mois, mes pas du dimanche m’ont amenée au vide grenier de l’école, juste à quelques rues de la maison. Une jolie petite école avec une cour carrée, quatre marronniers et l’impression délicieuse que le petit Nicolas va débouler à tout moment avec ses copains.

Main dans la main avec Lili on a chiné, trouvé chacune nos trésors. Rollers pour l’une, caisse remplie de vieux tampons d’école pour l’autre. Une jolie poire, un petit âne à recomposer avec des attaches parisiennes, mais surtout une pomme, avec des contours à croquer. Un trésor que j’ai mis de côté avec une petite idée derrière la tête.

Et il y a quelques semaines, je l’ai utilisée  pour découper une table en l’honneur d’une croqueuse de pommes!

Le tampon pomme est sorti de son tiroir, un petit coup de nettoyage, de l’encre, des essais. Une nouvelle histoire pour ce tampon, en plus de toutes celles qu’il a déjà du inspirer au fil du temps, aux petits écoliers de son école.

La pomme a donc repris du service accompagnée d’un feu de cheminée, d’un bon vin et de petits plats à savourer tout en se racontant nos histoires, jusqu’à être rassasiés. Une jolie soirée d’anniversaire toute simple et pleine de bonheur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.